mardi 3 janvier 2017

Les obstacles à l'écoute empathique

Voici un dessin pour m’aider à me rappeler que quand quelqu’un choisit de partager avec moi ce qu’il vit, la plupart du temps, il me demande juste de l’écouter. Alors, à moins qu’il m’en face une demande explicite, je ne lui donne pas de conseil, je ne lui dit pas ce que j’en pense, je ne lui raconte pas mon expérience, je ne cherche pas à trouver une solution. Je l’écoute, en tachant d’être totalement présente à ce qu’il vit sans rien amener de mon histoire. Ainsi, l’autre, pourra pleinement explorer ce qui se passe à l’intérieur de lui-même et trouver le chemin le plus ajusté pour lui. Pour 2017, je vous souhaite d’être à l’écoute de tous les cadeaux que la Vie nous offre !

3 commentaires:

  1. Merci pour cet article, et surtout cette illustration tellement parlante. Euh... bon je viens d'émettre un jugement. Attends, je mets mon traducteur en route (enfin j'essaie, je suis un bébé girafe, je commence tout juste à apprendre à parler).
    Merci pour cet article, qui m'a emplie de joie, surtout le dessin qui me parle tout particulièrement.
    Je découvre ce blog avec bonheur...
    Moi-même je me suis lancée dans le bloging sur la parentalité bienveillante et bien entendu, la CNV est un outil fabuleux pour cela.
    Merci d'offrir ces dessins au monde,
    Caroline

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour ! Je cherche un moyen de vous joindre. Je suis parent d'une école alternative à Montréal et nous aimerions peut-être utiliser vos cartes de besoin pour animer des ateliers avec les élèves et leurs parents. Est-ce que vous avez une version en haute définition que nous pourrions acheter? Merci !

    RépondreSupprimer
  3. BOnjour, Les cartes sont actuellement en cours de réalisation et ne sont donc pour l'instant pas disponible à la vente. Je vous informerai via un article du blog si une version imprimée voit le jour.

    RépondreSupprimer